jeudi 2 juillet 2015

TUEUR DE DAIMS : comparaisons entre l'ancienne et la nouvelle édition (2)

Il n'y a pas que les couleurs qui ont été restaurées pour cette réédition de "Tueur de Daims". Le dessin a parfois dû être retravaillé partiellement. En effet, le mauvais traitement réservé à certains albums par les éditions Soleil, dont celui-ci, nuisaient particulièrement au trait les plus fins et les plus délicats.
Un des exemples les plus remarquable se trouve sur la case ci-dessous. Le personnage principal présente aux indiens un éléphant en ivoire comme monnaie d'échange. Or, sur l'ancienne version, on peut voir que le dessin de l'éléphant est partiellement estompé. Sur la nouvelle version en revanche, le trait est respecté et l'éléphant apparaît tel qu'il a été dessiné :


 

Aucun commentaire: